Comment lancer une saga à succès ?

Comment lancer une saga, comment écrire plusieurs roman, comment écrire un livre à succès, comment écrire un bestseller, comment écrire une série de roman.
Comment écrire une saga à succès ? (Blandine P. Martin)

Comment lancer une saga à succès ?

Olà fourmiz !

 

Comme tu le sais surement, j'ai commencé l'écriture d'une saga (à succès si possible) !

Et pour savoir comment faire, comment réussir, j'ai demandé à Blandine P. Martin l'auteur de plusieurs sagas à succès :

(Notamment : Harper JonesLes passeurs de LumièreEden et surtout : Wild Crows)

Comment lancer une saga de romans bestsellers ?

Et après tout pourquoi ne pas partager ses conseils avec toi ?

Je lui ai donc proposé d’y répondre dans un article ce qu’elle a accepté !

Et je l’en remercie !

 

Depuis deux ans maintenant Blandine P. Martin vit de sa plume !

Voici son article :


De Harry Potter à La Passe-miroir, en passant par HungerGames ou encore Twilight, les sagas ont le vent en poupe ces dernières années. Selon les amateurs de ces séries littéraires, c’est leur addictivité qui est en cause : lorsqu’on commence l’une de ces histoires, on se trouve immédiatement embarqué dans un univers complet, happé par les aventures de héros en lesquels on se reconnaît. Il s’agit vraisemblablement d’une expérience de vie à part entière, bien plus que d’une simple lecture. Les meilleurs d’entre elles marquent les esprits de façon indélébile.

Mais alors, quels sont les secrets des sagas à succès ?

Plongez dans les secrets de fabrique de ces bestsellers ! 

1. Définition d’une saga à succès

Avant tout, qu’est-ce que le succès ?

Certes, il est des auteurs et des sagas que l’on catégorise ainsi de manière évidente au vu du nombre incroyable de ventes effectuées, qui se comptent en millions, de l’adaptation au cinéma et en série TV de leurs ouvrages, de l’effet « fandom » qui se propage dans leurs communautés de milliers lecteurs.

Mais à un tout autre niveau, le succès peut aussi devenir une définition bien plus personnelle, dépendante des objectifs que chaque auteur se fixe et influencée par son parcours, ses attentes, son évolution.

Qu’est-ce qui pour vous définit le succès ? Ce ne sera pas forcément les mêmes critères que ceux que choisira votre voisin.

Si l’on reprend le terme « bestseller » on réalise que sa définition porte sur une quantité de ventes de livres brochés auprès des détaillants. Or, en autoédition, la majeure partie des ventes se fait au format numérique, nous n’entrons donc pas dans ce genre de considération.

Mais alors, qu’est-ce qu’un succès en numérique ? 5000 ventes ? 10000 ventes ? J’aurais tendance à vous dire que le succès dépend de la barre que vous vous fixez, et qu’au-delà de 5000 ventes dans le domaine de la fiction, on peut réellement parler de très bons résultats. Cependant, tout est relatif : d’un genre à l’autre, les chiffres ne sont pas les mêmes. Vous n’en êtes pas là ? Aucune importance, il faut savoir avancer à son allure, chaque parcours est unique. La comparaison n’apporte que peu de bonnes choses, chaque auteur doit se focaliser sur son propre chemin.

 Et pour mettre toutes les chances de vos côtés, voici quelques points essentiels qu’il vous faudra mettre en œuvre pour faire de votre saga, une saga à succès.

2. Miser sur l’addiction

lectorat, lecteur, livre, rendre un lecteur addict, attraper le lecteur, cliffhanger, suspens, markéting, écriture
Comment rendre un lecteur accro ?

L’atout majeur d’une saga ? Le pouvoir que l’on détient par la longueur de cette aventure : nous avons bien plus l’opportunité d’approfondir la personnalité de nos personnages, leurs bagages, le monde dans lequel ils évoluent, leurs péripéties, tout ça pour augmenter le pouvoir de séduction de votre série.

Parmi les éléments essentiels que l’on retrouve dans toutes les sagas à succès ou presque, il y a notamment le cliffhanger : mettre en place une fin qui attise la curiosité quant à la suite de l’histoire et l’arrête assez brutalement pour que vos lecteurs désirent à tout prix connaître la suite. Ce petit effet utilisé par toutes les séries TV fait ses preuves chaque jour.

Pour ma part, j’ai à cœur de développer une intrigue fil rouge qui parcourt tous les tomes de mes sagas et d’y ajouter une intrigue entrelacée différente dans chaque tome, pour u souci de continuité, afin de happer au maximum le lecteur. Bien évidemment, pour garder le cap, je planifie le tout sur une frise chronologique à divers niveaux.

Certains auteurs favorisent des sagas mettant en scène un personnage différent par tome, ce qui permet de lire la totalité des opus dans n’importe quel sens. C’est aussi une possibilité pour attirer autant  de nouveaux lecteurs à chaque sortie.

L’idée générale, c’est de parvenir dès les premiers chapitres à accrocher le lecteur, et de maintenir son intérêt au fil des tomes suivants en usant d’intrigues suffisamment complètes pour chaque volet. Le séquençage des tomes doit s’adapter à l’intrigue, et non pas l’inverse. Un tome trop « plat » risquerait de vous faire perdre trop de lecteurs en cours de route.

Chaque fin de tome doit appâter le lecteur pour la suite : vous pouvez glisser un extrait du tome suivant, par exemple, quelques chapitres, selon votre avancement.

3. Connaître ses forces et ses faiblesses

Il est primordial en tant qu’auteur d’être en mesure d’analyser nos forces, mais aussi nos faiblesses afin de parfaire notre approche de nos textes. À titre d’exemple, je suis graphiste depuis 15 ans et suis donc à même de gérer seule mes couvertures. Si vous n’avez pas d’expérience concrète en graphisme, je vous conseille de faire appel à un professionnel. La couverture sera la première chose qui attirera ou non un lecteur potentiel. Une couverture ratée fera fuir les gens…

De même, j’estime qu’un très bon niveau en français n’est pas gage d’une bonne correction. Beaucoup le pensent à tort. La correction est un véritable métier qui nécessite bien plus que d’excellentes compétences en langue française. Corriger une saga n’a rien avoir avec la correction d’une dictée scolaire…

Or, la phase de correction est essentielle pour fournir un roman de qualité professionnelle.

C’est pourquoi je conseille la mise en place d’une « routine de correction » efficace et adaptée à vos moyens.

Désormais, pour mes romans, je procède en plusieurs étapes :

  • Je les relis et les passe au logiciel Antidote, bien qu’imparfait, puisqu’il décèle tout de même bon nombre d’étourderies, de répétitions et autres fautes de langue
  • Puis je fais appel dans un premier temps à des bêta-lectrices, pour le fond du texte
  • Enfin, je les confie à un correcteur de métier, pour la forme.

Pour la partie communication, il est clair que beaucoup d’entre nous ne sont pas, à la base, préparés pour cela, ça n’a rien d’instinctif ni d’évident. Ma solution pour ce « problème » a été de me former. J’ai commencé à suivre des formations dans divers domaines deux ans plus tôt et j’en suis toujours pour acquérir de nouvelles compétences et suivre l’avancée des technologies et des réseaux sociaux, ce qui me permet de rester à flot et de développer mon activité d’auteur chaque jour. La formation reste un investissement nécessaire pour l’avenir.

4. Se positionner sur son marché

Trouver son lectorat, trouver des lecteurs, vendre livre, livre gratuit, comment vendre son roman, bestseller, saga à succès, harry potter
Comment trouver son lectorat ?

Pour s’assurer du succès de sa saga, je pense qu’il est important d’instaurer une habitude de veille vis-à-vis de son secteur, de son genre d’écriture. Observer les sorties des auteurs écrivant dans le même genre, la même thématique, ce qui est mis en place, les prix pratiqués, le type de couvertures qui fonctionnent, les avis des lecteurs, ce qu’ils apprécient dedans, ce qu’ils n’aiment pas… sont autant d’informations clés pour mener à bien votre projet.

Quels sont les mots clés que vous recensez dans les résumés des livres de votre genre et sous-genre, dans leurs titres ? Dans quelles catégories Amazon, par exemple, ces livres sont-ils inclus ? Ces informations seront précieuses pour maximiser les performances de votre livre dans son référencement sur chaque plateforme.

Savoir vous mettre dans la tête de vos lecteurs et déceler leurs attentes vous permettra de proposer du contenu plus adapté, tant dans vos écrits que dans votre communication globale.

 

Je ne vous dis pas d’écrire impérativement sur les sujets qui sont en vogue à un instant-T, ça n’aurait pas forcément de sens, d’autant que les modes évoluent vite. En revanche, je vous conseille de prendre au maximum connaissance de ce qui se fait à cet instant T pour parvenir à trouver des manières d’adapter vos écrits et la promotion que vous en faites aux attentes des lecteurs de manière plus générale.

5. Communication en amont

La partie communication joue énormément sur le succès d’un roman ou d’une saga. Elle ne commence pas au moment de la sortie, mais bien en amont. Par habitude, je préconise de commencer à parler de votre saga 1 à 2 mois avant la sortie, pour préparer le terrain auprès de vos lecteurs actuels et d’éventuels nouveaux venus que la thématique de l’intrigue pourrait intéresser. Divulguez de temps en temps un extrait, une punchline, une présentation des personnages, du décor, vos inspirations, vos premiers chapitres, en bref : incluez vos lecteurs dans le processus de création, permettez-leur d’entrer dans votre univers avant que le livre n’arrive, suscitez leur intérêt, attisez leur curiosité et si vous le souhaitez, ouvrez des précommandes numériques pour garantir la découverte du roman par de nouveaux lecteurs sur les plateformes avant le jour-J.

Entourez-vous d’une poignée de blogueurs/ youtubeurs / bookstagrameurs sérieux et proposez-leur votre roman en avance. Vous pouvez également les intégrer dans la partie de communication qui se déroule avant la sortie, par le biais d’un booktour.

Pourquoi ne pas organiser un concours sur votre page qui permettrait à un de vos lecteurs de remporter la version numérique ou brochée avant sa sortie ?

6. Lancement

Comment promouvoir son livre ?
Comment promouvoir son livre ?

Il existe mille est une manière de lancer son roman, et plus encore d’idées originales déjà testées ou non. Le maître mot ? Se démarquer. À l’heure ou des dizaines de sorties voient le jour quotidiennement, il faut avoir préparé le terrain en amont, comme expliqué au point suivant pour assurer un minimum de visibilité à la vôtre.

Pouvoir compter sur un groupe de partenaires influenceurs (et leurs avis postés dès la sortie) et sur des lecteurs déjà convaincus par la phase pré-lancement est une aide précieuse. Libre à vous d’organiser toute sorte de choses pour rendre visible votre sortie : concours, journée de fête avec d’autres auteurs, live Facebook ou Instagram, vidéo de présentation, jeux pour les lecteurs, etc. Ne brimez pas votre imaginaire, au contraire, laissez-le s’exprimer !

 

Accordez-vous votre journée pour le lancement de votre saga, ou de l’un de ses tomes : vous devrez être disponibles pour répondre aux éventuels messages et questions des lecteurs. Inondez votre communauté de votre enthousiasme face à la sortie, si vous avez une liste d’abonnés emails, pensez à les prévenir. Mais surtout : prenez du plaisir à savourer cet événement, réalisez tout le travail accompli, l’angoisse post lancement va s’estomper au fil des premiers retours très attendus à chaque fois. Montrez-vous réactive en cas de petits couacs, mais aussi pour fédérer vos lecteurs autour de cet événement.

7. La vie du roman après sa sortie

Penser que tout est joué une fois la sortie passée est un leurre. Ce n’est au contraire que le début. Vous n’avez pas travaillé des mois sur ce tome ou cette saga pour si peu. Gardez les manches relevées et poursuivez vos efforts : les premières semaines de vies d’un roman sont déterminantes dans son succès.

C’est aussi au cours de cette période qu’il va falloir vérifier que tout se déroule comme prévu (ou mieux) et le cas contraire, réagir vite. Les ventes ne décollent pas assez ?

Avez-vous minimisé la communication en amont ? Avez-vous omis d’insérer des mots clés dans votre résumé ? Ou peut-être avez-vous mal répertorié votre saga au niveau des catégories des plateformes ? Quel que soit le problème, prenez le temps de l’analyser pour apporter une solution.

Mais la vie de votre saga ne s’arrête pas là. Pour chaque tome, il faudra répéter ce processus. Ce sera ensuite à vous de jouer pour que celle-ci ne tombe pas dans l’oubli. Ainsi, ma saga à succès Wild Crows, de la romance suspense, vit encore aussi bien deux ans après ses débuts. Comment m’y suis-je prise ? Je l’entretiens au quotidien dans l’esprit de mes lecteurs, je leur apporte du contenu de qualité sur la thématique de la saga sur les réseaux sociaux, je les implique dans les secrets de fabrication, je joue sur des promotions flashs de certains tomes.

Et quelques mois ou années après, lorsqu’elle se vendra moins, vous pourrez penser à une intégrale ou des formats poches pour toucher un nouveau public et relancer la machine.

Lorsque la mode aura évolué, vous pourrez aussi repenser les couvertures de la saga pour lui redonner un coup de peps.

Il existe des milliers de possibilités, et votre saga sera ce que vous en ferez. Elle ne s’éteindra pas tant que vous lui accorderez le temps et l’énergie pour qu’elle poursuive sa route.

 

En bref, une saga représente des mois de travail, mais il en reste tout autant, une fois celle-ci publiée. Ce qui fera une différence majeure entre les sagas à succès et les autres, en plus du facteur chance que rien ni personne ne peut contrôler et qui existe bel et bien, c’est sans conteste cette capacité à réagir au moindre problème, garder la tête froide, rebondir, et surtout, ne jamais baisser les bras.

À vous de jouer !

 

Blandine P. Martin.

 

Si tu souhaites découvrir l'univers de Blandine voici son site :

www.blandinepmartin.com

Et si tu aimes les Romances à suspense, les motards viriles, barbus et tatoués, clique ici pour lire le premier Tome de la Saga : Wild Crows

Tu veux en savoir plus sur le succès de Blandine et avoir d'autres conseils ? Clique ici : https://amzn.to/36zeoae 

 

Merci beaucoup pour cet article et ces conseils plus que précieux Blandine !

 

Ethan

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

Le contenu de Powr.io ne s’affiche pas du fait de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d’utilisation des cookies (fonctionnels et marketing) pour accepter la politique d’utilisation des cookies de Powr.io et afficher le contenu. Pour plus d’informations, consultez la politique de confidentialité de Powr.io.

Auteurs reçoivent un email chaque matin à 7h !

" Je profite de ton annonce pour te remercier pour tous tes partages. La diversité des thèmes est fort appréciable. " 

 Peggy-Laure Bernard

L'équivalant d'une formation gratuite directement dans ta boite mail !

 

À demain,

Ethan