Comment améliorer son style d’écriture ?

améliorer son style d’écriture, conseils d'écriture
MailyBlog 51 - Comment améliorer son style d'écriture ? The Elements of Style de William Strunk

Comment améliorer son style d’écriture ?

MailyBlog #51

Olà Fourmiz !

Ah, maîtriser l’art de bien écrire...

Savoir écrire un livre !

Chaque écrivain en rêve...

Aujourd’hui, je vais t’aider grâce à :

 

5 conseils pour bien écrire

Tirés du livre The Elements of Style de William Strunk

Le livre n’existe pas en français et se concentre sur la langue anglaise, mais il regorge de conseils pour améliorer son style d’écriture.

1. Omettre le superflu.

 

Écris des phrases courtes !

Tout ce qui est inutile doit être éliminé.

Le livre l’illustre très bien, il est court, clair, dense et se lit rapidement.

Par exemple, n’écris pas : il ne fallut pas longtemps avant qu’il se rende compte qu’il n’avait pas raison.

Écris : Rapidement, il constata qu’il avait tort.

 

2. N’utilise pas le négatif sans raison.

Comme tu l’as vu ci-dessus, le négatif alourdit le texte.

Emploie-le uniquement pour insister sur la négation.

Utilise des verbes plus précis pour décrire.

Par exemple :

  • Il ne s’en souvient pas > Il a oublié.
  • Il n’est pas simple de résumer un texte > Résumer un texte est difficile.
  • Victor n’est pas doué avec les filles > Victor est mauvais séducteur.

3. Devenir clivant pour impacter le lecteur.

Il ne faut pas avoir peur de choquer pour obtenir l’attention des lecteurs

Évite de prendre des pincettes, avec des : je pense que, selon moi, à mon avis...

N’introduis pas avec des : Je vais te partager un truc très intéressant ou je vais te raconter une blague... raconte ton histoire directement et ajoute des images fortes.

Évite les, mais, néanmoins, cependant, d’autres part...

L’idée n’est pas de plaire moyennement à un grand nombre, l’idée c’est d’avoir un petit nombre de fans complètement accros.

Sois détesté, mais jamais incompris.

4. N’écris pas plus pour donner l’impression d’avoir travaillé ton texte.

« La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. » Antoine de Saint-Exupéry

Choisi correctement tes mots pour densifier ton propos et le rendre plus concis.

N’écris pas des beaux mots ou des mots cool pour faire genre...

Garde une certaine oralité, reste simple et utilise ton vocabulaire quotidien.

Ne cherche pas à faire genre ou à copier un autre auteur pour te donner un style...

Les lecteurs ne sont pas idiots, ils savent quand un texte est mauvais.

Dernièrement, pour les besoins  d'un magazine, je suis passé d’un texte de 5000 mots à une micro-nouvelle de 2500 mots, c’est extrêmement difficile, mais le résultat est bluffant.

5. Laisse deviner l’évidant.

Trop d’auteurs prennent les lecteurs pour des billes !

L’exemple le plus frappant, c’est l’incise narrative inutile !

Évite les « dit George en colère » alors que le texte est « — Tu m’emmerdes Mathilde ! »

J’ai écrit un MailyBlog sur ce sujet intitulé : Je te suggère un truc !

Laisse place à l’action et à l’émotion.

Je vais travailler principalement sur le point 4 ;) et toi ?

 

À demain,

Ethan

 

PS : Voici le lien Amazon du livre si tu veux lire le résumé ou commander le livre : https://amzn.to/2BFvWn3

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

" Alors un truc sympa, à chaque fois que je lis un de tes mailyblog, j'ai le syndrome commissaire Bourrel " bon sang mais c'est biensûr! XD XD "

 

Suzie Doo