6 erreurs à ne pas commettre sur Kindle Direct Publishing

Mettre son livre sur Kdp, kdp, amazon, erreur amazon, mise en ligne ebook, ebook gratuit, top 100 KINDLE
MailyBlog 236 - 6 erreurs à ne pas commettre sur Kindle Direct Publishing

6 erreurs à ne pas commettre sur Kindle Direct Publishing

MailyBlog #236

Olà Fourmiz !

Aujourd’hui, je vais te partager 6 conseils pour augmenter ton nombre de ventes sur Amazon.

6 conseils à appliquer pour corriger des erreurs que je vois trop souvent sur KDP et qui sont pourtant  la base pour rencontrer le succès sur cette plateforme d’auto-édition.

Lis bien jusqu’au bout, c’est une mine d’information cet article !

Et en bonus, à la fin, je te partagerai une grosse news KDP qu’il ne faut vraiment pas louper si tu souhaites vendre plus de livres.

C’est parti :

1. Publier des livres de mauvaise qualité (formatage, correction, contenu)

C’est malheureux à dire, parce que je ne devrais pas avoir à répéter ce point…

Quand on publie un livre…

Quand on souhaite que les lecteurs achètent…

La première chose à faire c’est de les respecter !

Pour ça, il faut proposer à la vente un livre de qualité professionnelle !

C'est-à-dire :

  • Un contenu de qualité.
  • Une mise en page papier et ebook impeccable.
  • Un livre relu et corrigé par un professionnel.

L’autoédition souffre trop de l’image d’amateurisme qui lui colle à la peau.

C’est à toi de changer ça !

Un livre de qualité t’apportera des commentaires positifs ainsi, Amazon sera plus enclin à le mettre en avant.

2. Ne pas avoir une couverture de livre professionnelle.

C’est un point sur lequel je suis intransigeant !

Trop d’auteurs autoédités essayent de bidouiller leurs propres couvertures sur Paint, Gimp ou Canva.

À moins d’avoir une formation pour ça ou en tout cas un talant pour le graphisme… ce qui est le cas de certains je n’en doute pas.

Je te déconseille fortement de créer ta couverture de livre toi-même.

Je ne te dis pas ça parce que j’en réalise moi-même pour mes clients à des prix très avantageux pour les auteurs.

Mais parce que la couverture de livre y est pour beaucoup dans l’impulsion d’achat :

Près de 80% !!!

En tout cas, sur KDP, c’est ta couverture qui est mise en avant !

Et avant de lire la description de ton livre, le prospect va cliquer sur la vignette de ta couverture.

Ta couverture, c’est la vitrine de ton livre, en ligne ou en librairie !

C’est comme si tu proposes un produit extraordinaire, mais que la vitrine de ton magasin ne donne pas envie d’entrer !

 

Imagine deux marchands de pommes :

  • L’un vend des pommes difformes, brunes et tachées.
  • L’autre vend des Pink Lady’s charnues, rouges et brillantes.

Chez qui vas-tu acheter tes pommes ?

On a beau dire que l’habit ne fait pas le moine… quand même un peu !

Fais appel à un pro et casse la tirelire !

Si tu veux vivre de l’autoédition, il faut savoir investir dans ton entreprise.

C’est mon conseil N°2 pour réussir sur Kindle Direct Publishing.

3. Ne pas trouver un titre de roman vendeur et optimisé pour le référencement Amazon.

Un titre ne se prend pas à la légère !

Le titre d’un livre c’est la moitié d’un argumentaire de vente.

Le titre, c’est ce qui vient en deuxième après la couverture de livre dans l’impulsion d’achat.

Pour faire simple, sur la boutique Kindle, il doit donner envie de cliquer !

Le succès de « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une » de Raphaëlle Giordano n’est pas due au contenu du roman ou au style de l’auteur, qui selon moi sont loin d’être bon.

Son succès tient dans son titre.

Voici les 4 éléments d’un bon titre de livre :

  • Le bénéfice : L’avantage que tes lecteurs vont en retirer. (Oui ça marche aussi pour un roman !)
  • Le mystère : L’impression que ton livre cache un secret et que tu ne dévoiles pas tout.
  • La spécificité : Utiliser des mots précis pour décrire le contenu.
  • La puissance : C’est un titre qui claque quand on le prononce.

Mais si tu souhaites publier ton roman en ligne, que ce soit au format numérique ou au format papier :

Tu dois aussi optimiser le titre de ton livre pour le référencement !

C’est encore plus vrai sur KDP (Kindle direct publishing)

Tape "autoédition" sur la boutique kindle et tu verras que mes ebooks de l’Autoédition Expliquée sont bien placés !

Et ce n’est pas pour rien !

Le mot clef « autoédition » est dans le titre.

Essaye quand tu fais ton brainstorming pour ton titre final d’avoir déjà réfléchi aux mots clefs sur lesquels tu veux te positionner et d'en placer au moins deux dans le titre.

 

Pour finir cherche un sous-titre !

Même si ton livre n’a pas de sous-titre officiel, c’est un très bon moyen de placer quelques mots clefs et ainsi aider tes lecteurs à te trouver dans les gigantesques « rayons » d’Amazon !

4. Ne pas proposer une description attrayante et optimisée pour le référencement de ton livre.

La description, c’est la 4e de couverture de ton livre sur Amazon !

C’est après avoir lu cette description que les potentiels lecteurs de ton roman vont cliquer ou non sur "acheter" !

Une bonne description doit posséder les 4 mêmes éléments que pour un bon titre.

Mais rédiger une bonne description n’est pas donné à tout le monde.

N’hésite pas à payer quelqu’un pour le faire.

Tu peux aussi créer différentes descriptions et proposer un sondage à ta communauté pour savoir celle qui plait le plus !

Ne bâcle pas la description de ton livre au moment de le mettre en ligne !

Prends le temps !

Une semaine s’il le faut, tu as mis plusieurs mois à l’écrire, ne te tire pas une balle dans les pieds en bâclant la mise en ligne !

Ta description doit aussi contenir un maximum de mots-clefs pour ton référencement KDP !

N’oublie pas que tu as 4000 caractères pour séduire ton futur lecteur, utilise-les !

Enfin la mise en forme de ta description produit sur Amazon !

Il est possible d’utiliser tes titres, des balises, des listes à puces, du gras, de l’italique, etc !

Si tu ne sais pas comment utiliser les Balises HTML…

Il existe un grand nombre de logiciel ou d’application en ligne qui te propose de le faire pour toi.

(Je t’en parle demain, donc ouvre bien ta boite mail :) )

Utiliser une belle mise en forme pour sa description de livre sur la boutique kindle, c’est s’assurer que les lecteurs la liront jusqu’au bout !

5. Trouver ses mots-clefs à la va-vite lors de la mise en ligne.

Sur KDP, Amazon te donne 7 chances de trouver des lecteurs !

7 mots-clefs ou tags pour bien référencer ton livre !

Et pourtant…

Nombreux sont ceux qui ne les utilise pas correctement ou pire n’en trouve que 4 ou 5 !

Pour trouver des mots clefs et bien se positionner, il faut prendre le temps de faire un brainstorming en utilisant un outil de recherche de mots-clefs.

Par exemple : https://keywordtool.io/fr/amazon

Voici ce qu’il est important de savoir :

Pour choisir un mot clef, il faut faire attention à deux critères :

  • Le nombre de recherches.
  • La concurrence.

Si un mot-clef est très recherché comme roman, thriller, feel good, mais avec une forte concurrence tu ne vas jamais être bien référencé dessus.

Il faut donc viser des mots-clefs avec un nombre suffisant de recherches, mais une faible concurrence.

Un mot clef peut aussi être un ensemble de mots, c’est ce que l’on appelle une expression clef et il est bien plus simple de se positionner sur une expression que sur un mot.

Je ne vais pas détailler plus la recherche de mots clefs ici, mais si tu le souhaites envoie-moi un email et je te ferai un MailyBlog qui contient tout ce que je sais sur le sujet ou une vidéo tuto pour planifier la recherche de ses mots clefs.

6. Mettre ses livres à un prix trop bas.

Que ce soit pour les livres papier ou ebook, je suis atterré de voir des auteurs proposer leurs livres trop bas.

Ce n’est pas un mal en soi de proposer des livres gratuits ou des livres à bas prix.

Mais cela doit s’inscrire dans une stratégie markéting !

Baisser le prix de son livre en espérant faire plus de vente n’est vraiment pas une solution.

Cela renvoie juste l’image d’un livre de mauvaise qualité.

Voici les deux cas ou tu peux proposer des prix bas pour tes romans:

  • La promotion d’un ebook.
  • Le premier tome d’une série.

Les romans au format ebook ne devraient jamais être vendus en dessous de 3€ au plus bas, 3.99€  étant pour moi le prix juste.

Les livres papier eux ne devraient jamais être vendus en dessous de 15€, 18€ étant un prix juste.

La seule raison valable de publier un livre papier en dessous de 15€ est d’utiliser cette stratégie de vente qui consiste à proposer  volontairement un prix d’ebook dissuasif :

Par exemple l’ebook à 6.99€ pour inciter les lecteurs à se tourner vers la version papier à 12€ par exemple.

Mais il faut bien comprendre que tu ne peux pas espérer vivre de ta plume en proposant tes romans à bas prix.

Il est toujours plus compliqué de vendre beaucoup de produits pas chers plutôt qu'un petit nombre de produits chers.

De plus, il faut savoir que le secret de la vente, c’est la promotion…

C’est généralement en faisant une promotion que l’on fait le plus de vente et le plus de chiffres d’affaires.

Donc proposer directement des livres pas chers ne laisse pas de marge de manœuvre pour lancer une promotion.

Cela va te faire hurler à l’injustice, crier au scandale, mais voici le secret des grandes marques :

Mais il faut bien comprendre que tu ne peux pas espérer vivre de ta plume en proposant tes romans à bas prix.

Il est toujours plus compliqué de vendre beaucoup de produits pas chers plutôt qu'un petit nombre de produits chers.

De plus, il faut savoir que le secret de la vente, c’est la promotion…

C’est généralement en faisant une promotion que l’on fait le plus de vente et le plus de chiffres d’affaires.

Donc proposer directement des livres pas chers ne laisse pas de marge de manœuvre pour lancer une promotion.

Cela va te faire hurler à l’injustice, crier au scandale, mais voici le secret des grandes marques :

Proposer habituellement un prix trois fois supérieur au prix réel, puis te proposer le produit en promotion au vrai prix.

Je te conseille d’adopter cette pratique.

BONUS : LA PUBLICITÉ SUR AMAZON KDP

En bonus à ce MailyBlog déjà vraiment long !

La news la plus importante de l’année si tu es passé à côté:

Amazon Ads, la publicité Amazon pour les ebooks est enfin disponible en France !

Je te conseille de te lancer maintenant et de faire des tests !

C’est un véritable tremplin et une vitrine pour ton livre.

Pour quelques euros ou même quelques cents, tu peux déjà toucher des centaines de lecteurs.

Pour y accéder, c’est très simple, il suffit de cliquer sur le bouton « promotion et publicité » à côté de ton livre et de lancer une campagne :)

 

À demain,

Ethan. 

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

Auteurs reçoivent un email chaque matin à 7h !

" J'apprécie ton approche enthousiaste du contact avec les lecteurs, c'est ce qui me manque je crois. "  

June Summer

L'équivalant d'une formation gratuite directement dans ta boite mail !

 

À demain,

Ethan