15 jours sans réseaux sociaux… mon retour d’expérience.

Pourquoi j'ai arrêté les réseaux sociaux
MailyBlog 210 - 15 jours sans réseaux sociaux… mon retour d’expérience.

15 jours sans réseaux sociaux… mon retour d’expérience.

MailyBlog #210

Olà Fourmiz !

Reste bien attentif, car la leçon que j’ai tirée de cette expérience m’a mis sur le cul !

Mais tout d’abord, je vais t’expliquer comment j’en suis arrivé là, car je voudrais que tu comprennes pourquoi j’ai décidé de me couper des réseaux sociaux alors que, selon la croyance populaire, c’est notre moyen de communication et de promotion N°1 en tant qu'auteur.

Je croyais ça aussi, mais j’ai changé d’avis…

 

Architecte d’intérieur de métier et formé au graphisme, j’ai exercé le travail de graphiste indépendant depuis 2012, c’est pourquoi je me permets de réaliser mes couvertures de livres moi-même…

Juste avant l’été, je me suis dit : « pourquoi ne pas en faire profiter les collègues ? »

J’ai donc totalement modifié mon activité d’architecte d’intérieur et de graphiste pour me dédier à la réalisation de couvertures de livres pour les auteurs…

Cette activité d’indépendant me permet aujourd’hui de réaliser 1/3 de mes revenus, mais ne me laisse plus beaucoup de temps pour écrire pour toi et pour moi…

 

Je me suis mis en tête de t’aider… du mieux que je peux !

Pour ça en plus du MailyBlog, j’ai décidé de créer la formation la plus complète en France sur l’email marketing et la newsletter dédiée aux auteurs

Ça me prend aussi du temps sur l’écriture des MailyBlog, c’est pourquoi il y en avait moins ces derniers temps !

Mais l’écriture des mails me manquait alors, il y a deux semaines,  je me suis dit :

Qu’est ce que je pourrais supprimer dans mon emploi du temps qui me permettrait de poursuivre ces trois activités importantes ?

 

Cela peut paraitre complètement contre-intuitif quand on entend les conseils qui circulent sur internet à propos de l’importance des réseaux sociaux dans la stratégie de communication…

Mais pourtant, j’ai décidé de me couper des Réseaux Sociaux…

Pendant une semaine, puis deux... et je suis sur le cul !

Voici les résultats :

Premièrement, je suis beaucoup plus créatif…

Ça, je m’y attendais, mais pas à ce point-là !

Mon esprit est beaucoup plus libre d’imaginer, d’inventer, de créer…

Probablement, car je me compare moins, mais surtout parce que je ne suis plus influencé par ce que font les autres.

En réalité, ce n’est pas aussi compliqué que ce que l’on croit de se retrouver face à soi même avec pour miroir une feuille blanche.

C’est tellement plus simple et rapide de connecter ses idées entre elles plutôt que d’avoir le nez sur ce qui se fait déjà et de cuisiner une popote recuite à partir de ça...

J’ai adoré retrouver ma pleine capacité créative.

Deuxièmement, j’ai le cerveau beaucoup plus libre…

C’est probablement parce qu’il n’est plus parasité par le flux d’actualités constant.

Mine de rien, même lorsqu’on utilise des outils de programmation de publication, on peut difficilement s’empêcher d’ouvrir les RS pour consulter le contenu des autres, répondre aux commentaires, etc…

On est rapidement influencé par les autres, leurs contenus, leurs réponses…

Ce n’est pas toujours négatif, loin de là… mais en être débarrassé rend tellement libre !

C’est comme pour le minimalisme : moins tu as de choix, moins tu as de décisions à prendre, plus tu gagnes en liberté mentale ce qui te permet d’être plus créatif et plus productif.

Un peu comme si tu n'avais qu’un costume à enfiler… le tien !

Troisièmement, je pensais gagner du temps pour travailler sur ce qui est important…

Et c’est clairement le cas !

Mais cela m’a surtout permis de comprendre un truc essentiel !

Le truc qui m’a mis sur le cul !

Un truc que je savais au fond de moi, mais que je n’avais jamais expérimenté jusque-là…

 

Les RS ne sont pas indispensables pour vivre d’une activité en ligne, même pour un auteur autoédité…

Oui tu as bien lu !!!

J’affirme haut et fort aujourd’hui que :

Les RS ne sont pas indispensables pour vivre d’une activité en ligne, même pour un auteur autoédité…

Je ne dis pas qu’ils sont inutiles, loin de là !

Mais, c’est largement possible de faire sans !

Grâce à un bon référencement SEO notamment.

 

En fait, le temps que je gagne à ne plus y être est quasiment rentabilisé par ce que je fais à côté grâce au temps gagné !!!

Je pensais voir le trafic de mon blog diminuer drastiquement, le nombre d’inscriptions à ma newsletter s’arrêter net et perdre de nombreux contacts sur FB…

La réalité, c’est que j’ai plus de temps pour m’impliquer pour ceux qui comptent vraiment, notamment mes clients et mes abonnés.

Plutôt que de courir après des nouveaux inscrits, aider au mieux ceux que j’ai déjà !

Pour te donner des chiffres, mon blog est passé de 3000 à 1000 visites par mois environ…

Et le nombre d’inscrit à ma newsletter de 3-5 inscriptions par jour à 1 par jour…

 

C’est une catastrophe ! tu vas me répondre.

La vérité, c’est que je ne fais plus aucun effort pour ça !

Finalement est-ce que j’y perds au change ?

Non ! Car…

Quatrièmement, j’ai compris qu’en simplifiant totalement mon système… je gagne plus !

C’est fou ! On a tendance à tout complexifier aujourd’hui en pensant que ça apportera plus de résultats !

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué dit le vieux dicton !

Mais, c’est totalement l’inverse qui est vrai !

 

J’ai gagné énormément de temps, d’énergie mentale et j’ai aussi gagné plus d’argent !

Le résultat :

  • C’est mon meilleur mois pour mon activité de création de couvertures de livre depuis le début.
  • Mon deuxième meilleur mois pour la vente de mes livres depuis 2017 (sans sortie de livre).
  • Un mois plutôt bon pour l’affiliation et d’autres activités en ligne.

Je ne dégage toujours pas un SMIC… mais c’est une activité automatique, sans pub, sans nouveaux articles, sans nouvelle publication de livre…

Et sans RS…

J’ai juste parfois répondu sur Messager, car je fais partie d’un groupe d’entraide.

Alors pourquoi suis-je de retour sur les Réseaux Sociaux ?

Pour promouvoir la sortie de mes articles, le SEO fera le reste…

Et surtout pour toi !

Parce que c’est aussi là que la vie artistique se passe aujourd’hui…

Ne pas être sur les RS :

  • C’est comme ne pas venir à Cannes quand tu réalises des films…
  • C’est comme conduire une voiture à trois roues !
  • C’est te priver d’une source de trafic formidable et gratuite…

Mais réaliser que je peux faire fonctionner mon activité sans m’a fait comprendre que je dois simplifier ma manière de les utiliser… et revoir totalement ma façon de consommer !

Car oui, il ne faut pas se leurrer, sur les réseaux sociaux, on est plus consommateur que créateur…

Là est le piège à éviter !

 

À demain,

Ethan

 

PS : En parlant de RS...

Tu trouves cet article utile ? Partage le 😉  >>


Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

Bonjour Ethan, j’espère que tu vas bien. Juste un petit message pour te remercier de tes précieux conseils. (...) J'ai sorti mon roman il y a 3 semaines et j'ai essayé de les appliquer au maximum. Grâce à cela, j’ai enfin réussi à développer une plus grande communauté avec les lecteurs et d’autres auteurs et j’ai vendu environ 70 exemplaires (papier et numérique confondus) ce qui me paraissait inimaginable il y a encore quelques mois." 

 

Isabelle M. Day