Le Blurb : un outil puissant pour la promotion de ton livre !

Blurb vendre son livre autoédition auteur
MailyBlog 79 -Le Blurb : un outil puissant pour la promotion de ton livre !

MailyBlog #79

Olà fourmiz !

 

Je t’ai proposé une bonne série de MailyBlog sur la couverture de livre dont celui-ci : Analyse d’une couverture de livre.

Martin a rédigé un super article sur : comment écrire une bonne couverture de livre !

Pour conclure cette série d’articles sur la couverture, il ne manquait plus que le Blurb !

(Non ce n’est pas l’onomatopée d’un homme qui vomit ^^)

 

Tu n’as jamais remarqué, sur la quatrième de couverture des livres, ces petites phrases accrocheuses écrites par d’autres personnes que l’auteur ?

Ces petites phrases destinées à vanter les mérites du livre que tu tiens entre les mains ?

Ce sont des blurbs, un mot anglais qui signifie baratin (ou accroche, notice publicitaire…)

C’est un phénomène qui vient des états unis et que l’on voit partout aujourd’hui !

 

Tu sais, ces petites phrases que l’on voit souvent sur les bandeaux rouges !

Ce sont des citations, généralement assez courtes, visant à mettre en valeur un livre à des fins commerciales. 

Elles sont couramment signées par des auteurs connus, des éditeurs, des critiques littéraires ou même des lecteurs reconnus, et indiquées sur la quatrième de couverture des livres...

C’est un outil marketing ultra puissant !

 

Imagine si tu arrives à obtenir un blurb de :

  • Fred Vargas pour ton roman policier,
  • Marc Levy pour ton roman populaire,
  • ou Bernard Werber pour ton roman science-fiction...

Ton succès est déjà garanti avant même que ton livre se trouve en librairie !

 

Ahah merci, c’est gentil Ethan... Oui, vraiment, c’est chouette ton outil marketing, mais si je ne connais personne ?!

Nan, parce que bon ! Je ne fais pas partie des proches de Vargas, Levy ne m’a jamais invité à son barbecue, quant au numéro de portable de Bernard Werber...

Surtout que les célébrités, bah... ils se blurbent entre eux !

(Je sais, c’est louche)

 

Ne t’inquiète pas, pour tes premiers livres, tu n’as pas besoin de viser si haut.

Un autre auteur de ton style littéraire ou un blogueur peut très bien écrire ton blurb.

Que ton blurb soit signé « tartempion » ou « Bernard Werber » l’effet « recommandé par » va faire mouche.  

Oui, même si le lecteur ne connaît le blurbeur ni d’Ève ni d’Adam...

C’est comme obtenir un commentaire pour ton livre sur Amazon, mais en puissance 10x !

L’idée pour vendre tes livres, c’est d’utiliser la preuve sociale...

Je t’en ai déjà parlé plusieurs fois !

 

Voici 5 conseils pour bien écrire un Blurb à donner à tes blurbeur ! (décidément, ce mot est dégueu)...

  1. Ce n’est pas un résumé de l’histoire, le blurb est incisif et ne fait généralement qu’une phrase.
  2. Fais réfléchir le lecteur ! Un blurb avec une question ouverte est un appel à la lecture du livre !
  3. Évite les clichés, ça sonne faux et paresseux.
  4. Le blurb n’est pas à propos de toi, des livres que tu as déjà écrits : les lecteurs s’en fichent et pour ça il y a ta biographie. Le blurb est à propos du livre et de ce que ce livre fera pour le lecteur...
  5. Va faire un tour dans ta bibliothèque, tu trouveras surement des livres avec des blurbs. Inspire-toi d’eux : si tu les as achetés, c’est probablement que le blurb a marché sur toi :P

À demain,

Ethan

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

" Je profite de ton annonce pour te remercier pour tous tes partages. La diversité des thèmes est fort appréciable. "

 

 Peggy-Laure Bernard