Apprendre à apprendre

Voici la bonne méthode pour apprendre, retenir et passer à l'action.
MailyBlog 123 - Apprendre à apprendre.

MailyBlog #123

Olà Fourmiz !

 

Je ne sais pas si tu as déjà remarqué, mais aujourd’hui, tout le monde est avide de savoirs et de connaissances.

Les gens sont en attente d’une connaissance qui leur manquerait pour atteindre leurs objectifs.

Mais du savoir, il y en a partout, il y en a même beaucoup trop.

 

Ce qui fait défaut à la majorité des gens ce n’est pas un manque de connaissance,

Ce qui fait défaut à la majorité des gens ce n’est pas une difficulté à trouver les bonnes ressources.

Ce qui fait défaut à la majorité des gens c’est qu’ils n’ont pas appris à apprendre...

 

Ça peut paraître idiot dit comme ça, mais c’est la vérité !

Depuis l’école on nous bassine avec des connaissances dont on se servira probablement plus jamais.

On les apprend même par cœur, comme si c’était la méthode ultime pour retenir quelque chose !

 

Dans la vie active, c’est encore pire !

On n’apprend plus rien...

Fort des « connaissances » apprises pendant nos études, on met en pratique pendant le plus gros de notre carrière.

 

Une dissociation complète se crée entre le moment où tu apprends et le moment où tu appliques.

Entre le moment où tu acquières la théorie et le moment ou tu passes à l’action.

Je t’en ai déjà parlé dans ce MailyBlog : https://www.fourmiztory.com/la-methode-de-travail-ultime-pour-avoir-des-resultats/   

 

La solution, c’est de se former au quotidien et d’appliquer directement ce que tu apprends.

C’est le seul moyen de rester dans le coup, de rester à la page...

Aujourd’hui, si tu souhaites devenir un auteur autoédité à succès, le seul moyen pour toi, c’est la formation continue.

 

C’est exactement la raison pour laquelle ce MailyBlog est quotidien.

Se former en continu permet de comprendre les nouveaux enjeux.

Et au lieu de prendre la vague en pleine poire, tu vas pouvoir surfer sur la vague.

 

Alors voici mes conseils pour apprendre à apprendre.

 

1. Trouver les bons outils, ceux qui fonctionnent pour toi :

Cela peut-être des mindmaps, des dessins, des to do listes, des schémas, des logiciels de prise de notes.

Avant même de chercher de la connaissance, trouve la méthode la plus efficace pour toi, les outils de travail avec lesquelles tu es à l’aise.

 

2. Apprendre à synthétiser :

C’est-à-dire, développer ta capacité à reformuler avec tes propres mots ce que tu apprends, savoir le résumer de manière cohérente et précise pour être capable de l’enseigner.

C’est aussi la raison d’être du MailyBlog, je n’écris pas un mail par jour seulement pour le plaisir, te faire plaisir ou encore te vendre mes livres !

Je le fais parce que ça me permet de synthétiser ce que j’apprends, de le reformuler de manière claire et d’avoir une trace écrite de mes réflexions.

 

3. Apprendre l’anglais :

Oui, je suis désolé de te le dire, mais apprendre l’anglais est indispensable aujourd’hui.

Pourquoi : parce que la majorité des connaissances sont en anglais, car c’est la langue universelle !

Les gens qui comprennent l’anglais, les gens qui savent se former en anglais prennent systématiquement une avance considérable sur leurs concurrents qui ne se forment qu’en français.

 

4. Apprendre à trouver les bonnes sources d’informations.

Alors, bien sûr il y a les études...

Mais, la majorité du temps malheureusement, les professeurs ne seraient pas devenus professeurs s’il avait réussi dans leurs domaines !

La meilleure source à mon avis, c’est d’apprendre au travers des livres et de l’expérience.

De ta propre expérience, mais surtout de l’expérience de gens qui ont eu du succès dans le domaine que tu souhaites développer.

Trouve des personnes qui t’inspirent et des personnes qui parlent avec tes mots.

Il existe des tonnes d’auteurs et des bouquins géniaux !

Ne lis pas ce que tout le monde lit, évite les sources que tout le monde choisit, car sinon tu auras forcément des résultats moyens...

Deviens un outsider, va chercher l’information ou les autres ne vont pas la chercher.

 

Aujourd’hui, j’ai décidé de te donner ma méthode pour apprendre et retenir de mes lectures de non-fiction !

C’est le sujet du Tome 5 de l’autoédition expliquée que je viens de mettre en ligne :

Comment optimiser sa lecture pour apprendre, retenir, et passer à l'action ?

 

 

C’est ma méthode perso en 10 étapes que j’ai développée au fur et à mesure pour m’aider à optimiser, apprendre, retenir, mais surtout appliquer dans ma vie ce que j’ai appris lors de mes lectures.

Je vais t'expliquer notamment comment je prends des notes pour ne rien oublier et aussi comment je synthétise pour ne retenir que l'essentiel...

 

Comme d’habitude, je fais une promo de lancement !

Ce Tome 5 est disponible sur Amazon à 1€ seulement jusqu’à vendredi après il passe à 3€ !

Voici le lien : https://amzn.to/2LWtSPc

Par contre, n’achète pas ce livre si tu es du genre à ne pas passer à l'action et juste lire des livres de dev perso pour te donner bonne conscience et avoir l'impression de t'améliorer.

Cette méthode en 10 étapes est simple, ce livre est très court, mais il va te falloir un réel désir ardent d’apprendre et d’appliquer parce que tu vas le constater, c’est beaucoup de travail !

C’est surement moins glamour qu’une leçon d’écriture ou une astuce d’autoédition,

Mais je peux t’affirmer que c’est bien plus important !

Apprendre à apprendre va te faire gagner des heures et des heures de travail inutiles !

Clique ici pour en savoir plus sur le tome 5 de l’autoédition expliquée.

 

À demain,

Ethan

 

PS : N’oublie pas que ceux qui sont vraiment bons dans un domaine ne s’éparpillent pas. Ils apprennent ce que 99% des gens ne savent pas dans leur thématique.  

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

" C'est devenu mon rituel du matin de lire le mailyblog, il ne faut surtout pas arrêter, c'est beaucoup trop bien ! "

Amy Mackenzie