Mes 3 conseils pour un auteur indépendant afin d’écrire son livre rapidement.

Comment écrire vite, comment écrire rapidement, comment écrire plusieurs livre par an ?
MailyBlog 218 - Mes 3 conseils pour un auteur indépendant afin d’écrire son livre rapidement.

Mes 3 conseils pour un auteur indépendant afin d’écrire son livre rapidement.

MailyBlog #218

Olà Fourmiz !

Je t’écris ce mail suite à l’événement interblogueurs organisé par Jérome Vialleton !

J’avais adoré son article sur : Les 16 étapes pour écrire un roman

Alors aujourd’hui j’ai décidé de te partager mes trois meilleurs conseils pour écrire ton livre rapidement.

Écrire vite ça me connaît, j’écris un article comme celui-là chaque jour pour aider les auteurs indés.

Un article qui fait entre 500 à 1500 mots en une heure chaque jour !

Écrit et prêt à publier pour le lendemain !

Pour infos, les auteurs qui écrivent pour le Nano se challengent pour produire 1666 mots par jour…

Ce n’est pas un challenge pour moi, c’est mon quotidien !

Si je te raconte ça, ce n’est pas pour me la péter !

Je suis loin d’être le seul à faire ça !

C’est juste pour te motiver et te montrer que c’est possible !

Comme toi, j’ai un travail, une chérie et accessoirement je dors la nuit :)

Depuis que j’écris, j’ai créé un système qui me permet d’être ultra productif !

Un système qui me permettrait d’écrire un roman de 150000 mots en un mois si j’avais envie d’y travailler 5h par jour.
Aujourd’hui, j’ai décidé de te partager les trois meilleurs conseils de ce système.
Si tu les appliques, tu vas drastiquement augmenter ton nombre de mots/heures

Tu trouves cet article utile ? Partage le 😉  >>


1. Les brouillons sont faits pour la poubelle !

Cela ne veut pas dire que ton premier jet ira forcément à la poubelle.

Bien que certains auteurs comme Bernard Werber réécrivent l’entièreté de leur livre plusieurs fois.

Je veux dire par là que ton premier jet n’a pas besoin d’être parfait !

Il faut comprendre que ton premier jet n’est que le prélude du long chemin vers la publication.

(En autoédition ou en maison traditionnelle)

Tu devrais même être prêt à le perdre, il n’est pas important.

Pourtant, trop d’auteurs le sacralisent :

Au lieu d’y prendre des notes, de raturer, d’écrire dans les marges, de faire des fautes, de dessiner des schémas, de faire des retours à la ligne, d’écrire des phrases qui ne veulent rien dire.

Il devrait ressembler au buvard de ton épreuve du bac.

Tape « manuscrit Victor Hugo » dans Google image pour comprendre ce que je veux dire !

2. Ne grille jamais les étapes !

C’est très important de comprendre ceci :

La relecture, la correction, la mise en forme, etc… sont des étapes différentes.

Arrête de revenir en arrière, sur des étapes à faire plus tard !

J’ai perdu beaucoup de temps :

  • à relire mes fautes en temps réel,
  • à mettre au propre,
  • à lécher mes phrases,
  • à changer la police,
  • à construire un paragraphe,
  • à réécrire un chapitre entier en cour de route…

Écrire sans se prendre la tête, c’est ça le secret de la productivité !

Il existe beaucoup d’auteurs qui publient 2, 3, 4, 5 romans par an !

Ce ne sont pas des surhommes, des moines asociaux, ils ne délèguent pas l’écriture de leurs livres…

Non, ils partitionnent le temps et ils écrivent de manière automatique, sans penser !

Ce qui est important, au départ, c’est de produire !

Et pour produire, il faut rester dans un état de flow productif.

Ne stop jamais ta créativité et ton imagination pour réaliser une tâche de l’ordre du rationnel, tu y reviendras en temps voulu.

Il n’y a rien de pire que de corriger son texte ou le mettre en forme pour perdre une phrase ou perdre le fil de sa pensée.

Il y a un temps pour tout !

Lâche prise !

3. Ne laisse rien perturber ta séance d’écriture.

C’est pour ça qu’idéalement, ta séance d’écriture du jour doit se dérouler tôt le matin ou tard le soir.

À l’abri de toutes les distractions et du « bruit » de la journée.

Pas de téléphone, pas d’email, pas de film, pas de YouTube, pas d’internet, pas de radio, pas de notification, pas de livre, pas d’amis, pas d’enfant, pas de conjoints, pas de chien, pas de chat, même pas de poisson rouge…

Rien que toi, ton ordinateur ou ton papier et tes idées !

Si tu souhaites faire des recherches, c’est avant ou après, jamais pendant !

L’idée, c’est d’écrire durant tout le temps que tu possèdes, un premier jet sans aucune mise en forme et sans aucune relecture.

Si besoin, vide ta tête avec une to do list, ne pense plus à ton taf, à tes enfants, à la liste de course ou la lessive qui tourne.

Un dernier conseil pour la route : pratique 15 minutes de méditation avant chaque séance d’écriture histoire de te vider le cerveau.

 

À demain,

Ethan

 

PS : Si tu souhaites en savoir plus à propos l’événement interblogueurs organisé par Jérome Vialleton, si tu veux connaitre le règlement et profiter de cette visibilité unique qu’il te propose, clique ici : https://ecrire-et-etre-lu.com/evenement-interblogueurs-augmenter-le-trafic-de-son-site/

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

Je suis abonné depuis peu et tous les matins, je lis avec intérêt le MailyBlog.

Merci beaucoup pour cette info concernant le classement Amazon Kindle.

 

Denys de Jovilliers