· 

Problème technique résolu : L'enfant et le jardinier enfin sur Amazon fr !

Ola Fourmiz ! 
 
 

 

"L'ENFANT ET LE JARDINIER"
La publication du moi de Mai
FOUR
MIZTORY Édition
 
Le problème technique est enfin résolu avec Amazon !

L'enfant et le jardinier est donc officiellement disponible sur Amazon.fr !

Pour vous remercier de votre patience et de votre soutien voici :
50% de la nouvelle gratuitement !
 

Très tôt le matin, alors qu’il fait jour depuis longtemps, Pierre se lève, engloutit la tartine et le bol de lait que sa mère a préparés pour lui avant de partir au travail. Il n’aime pas traîner au lit, la grasse matinée Pierre ne sait pas ce que c’est ! Aujourd’hui, pas d'école ! Et quand il n’y a pas école, il y a toujours tout un tas de trucs à faire à la campagne. C’est déjà les vacances d’été et comme à son habitude, il enfourche son vélo pour rejoindre le village de Notre-Dame. D’une traite, il parcourt les 7 km du chemin qui séparent sa maison du potager du jardinier. La terre du vieil homme se trouve sur un petit coteau ensoleillé, juste à l’entrée du village. Le vieux bossu est déjà au travail ; même en été, il se lève avant le soleil et le soir, il ne quitte son jardin que lorsqu’il se couche, si bien que Pierre a l’impression que le bossu ne dort jamais. Au début de l’année encore, Pierre avait peur de lui. Il faut dire qu’on raconte beaucoup d’horreurs sur lui à l’école : que la nuit des ailes sortent de sa bosse magique et que, s’il n’a plus beaucoup de dents, c’est qu’il lui en pousse de très pointues et qu’il chasse les enfants pour les manger. Au village, tout le monde l’appelle Quasimodo, en référence au roman de Victor Hugo, « le bossu de Notre-Dame ».

 

Mais au début de l’été, un événement inattendu avait provoqué leur rencontre. Alors qu’il se rendait à Notre-Dame pour retrouver ses copains, son vélo avait crevé, comme par hasard, juste devant le jardin du bossu. Tous les enfants du village redoutaient que ça leur arrive un jour et forcément c’était tombé sur lui. Ce matin-là, il avait eu si peur qu’il avait abandonné son vélo sur le chemin et couru à toutes jambes sans se retourner imaginant que le monstre le poursuivait pour le croquer. Au bout d’un certain temps, essoufflé, il s’était effondré sur le bas-côté du sentier. Pierre s’en voulait d’avoir laissé sa bicyclette au beau milieu de la route et imaginait déjà sa punition si son père l’apprenait. Alors, il avait pris son courage à deux mains et avait regagné le potager. Et là, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit le vélo, le pneu réparé, adossé contre le muret du jardin. Sous le choc, Pierre n’avait même pas réussi à dire merci au monsieur. Le bossu lui avait simplement souri avant de retourner à ses légumes comme si de rien n’était.

 

Depuis ce jour, Pierre vient tous les matins. Au début, timide et encore un peu inquiet de se faire manger, il a juste observé le bossu assis sur le muret de pierres, mais jour après jour, il a constaté l’infinie douceur avec laquelle le vieil homme s’occupe de ses légumes. L’attention toute particulière qu’il porte à chacun d’eux lui rappelle la tendresse de sa maman et la bienveillance de son père. Au terme de ces quelques jours d’observation, il en a conclu que l’homme ne pouvait pas être le monstre décrit par ses copains. Tout comme son homologue du roman de Victor Hugo, il a un aspect rude qui ne reflète pas sa personnalité au grand cœur. C’est pourquoi, quand un beau jour il l’a invité à venir travailler avec lui, Pierre a accepté aussitôt et sans peur. Les jours passés à l’observer lui ont donné l’envie d’en savoir davantage sur le métier de jardinier. Et bien lui en a pris, car depuis, le vieil homme, passionné par son travail, lui transmet sans réserve tout ce qu’il a lui-même appris durant toutes ces années. Il fournit des exemples très concrets et cela plait beaucoup à Pierre, curieux d’en savoir davantage.

 

— Regarde Pierrot, regarde la terre du voisin. Fissurée comme une terre d’Afrique qui n’a pas vu l’eau depuis des mois ou des années, plus stérile qu’un désert, murmure-t-il en prenant une grosse motte aussi solide que la roche entre ses mains. Et pourtant, il a plu pas plus tard qu’hier ! Nous avons le même climat dans nos champs. Le même soleil nourrit mes plantes et les siennes. La même pluie arrose mon sol et le sien. Tiens, dit-il, en lui donnant une poignée de sa terre. Tu sens sous tes doigts, elle est friable, un peu comme un couscous et respire cette odeur, c’est magique !

— Ça sent la forêt, dit Pierre étonné.

— Exactement, lui répond le vieil homme, c’est comme ça une bonne terre, comme celle des sous-bois.

— Mais pourquoi une telle différence ?

— Oh, aucune différence entre ma terre et la sienne, c’est en tout point la même, c’est juste que...

— Il ne sait pas s’en occuper aussi bien que toi ! termine Pierre en souriant.

— Tiens, regarde cette carotte, dit il en cueillant le légume, que remarques-tu ?

— Elle est tordue au bout, comme si elle s’était heurtée à quelque chose de dur !

— Devines-tu pourquoi ?

— Non ! Heu... un caillou ?

— Non ! réplique malicieusement le vieil homme.

Ne trouvant pas de réponse Pierre hausse les épaules.

Titre : L'enfant et le jardinier

Auteur : Ethan J Pingault

Type : Nouvelle

Collection : 2018

Age : Enfant

Date : 25/05/2018

Nombre de mots : 1654

Formats : Kindle (mobi), epub, PDF et PDB

Disponible sur  : 

AmazonSmashword

Prix : 0.99€  

 

—On arrose maintenant, s'impatiente Pierre !

—Non, pas besoin regarde, il va bientôt pleuvoir !

—Comment fais-tu pour savoir ?

—Ça, c'est ma bosse qui me le dit !

Pierre éclate de rire !

—Alors elle est vraiment magique comme le croient mes copains !

Le bossu rit à son tour et d'un coup l'averse s'abat sur eux. Ils se réfugient en courant sous l'abri de jardin. Au passage, le vieil homme ramasse une tomate pour le garçon.

—Il n'y a rien de meilleur qu'une bonne tomate juteuse, juste cueillie et lavée par la pluie, s'exclame Pierre trempé, mais content de son travail.

 

L'enfant et le jardinier - Ethan J Pingault (Extrait)



À lire ou à relire

Titre : Camille et son ami

Auteur : Ethan J Pingault

Type : Nouvelle

Collection : 2018

Age : Enfant

Date : 26/01/2018

Nombre de mots : 1035

Formats : Kindle (mobi), epub, PDF et PDB

Disponible sur  : 

AmazonSmashword

Prix : 0.99€  

 

À peine a-t-elle terminé sa phrase qu’elle se retrouve au-dessus du sol de sa chambre assise sur un petit nuage blanc que le garçon balance d’avant en arrière.

—Anapa ! Anapa, c’est de la magie ! Tu es un magicien ! s’émerveille-t-elle.

Judith et Marie, les poupées, sourient et dansent en ronde autour de Camille. Elles sont heureuses et se sont réconciliées car Anapa a fait disparaitre la tache de thé sur la robe de Marie. Tout le monde est ravi mais soudain la magie s’arrête net ! On ne voit plus que les yeux, la bouche et le bout du nez d’Anapa ! Il s’est assis là où Camille l’a aperçu pour la première fois, sur le bord du lit.

 

Camille et son ami - Ethan J Pingault (Extrait)



Titre : 

Perdu dans la masse ?

Auteur : Ethan J Pingault

Type : Nouvelle

Collection : 2017

Age : Ado / Adulte

Date : 25/12/2017

Nombre de mots : 755

Formats : Kindle (mobi), Abonnement Kindle, Emprunt bibliothèque Kindle.  

Disponible sur  : Amazon

Prix : 0.99€  

Noël, 24 décembre, dans une banlieue pavillonnaire.

 

Céline, une fillette d’à peine 8 ans, est assise sur un coussin posé sur le rebord de la fenêtre. Elle regarde les flocons qui tombent dans le jardin.

— Salut mes chéris, je suis de retour ! annonce la mère enthousiaste. Couverte de neige, elle s’engouffre dans la maison, les bras chargés de multiples paquets. On peut apercevoir derrière elle les décorations de Noël qui brillent dans la nuit et habillent la rue habituellement sombre d’une vive lumière colorée.

Une jeune fille de 14 ans dévale des escaliers en criant :

— Maman tu l’as trouvé, dis-moi que tu l’as trouvé ! demande-t-elle en lui arrachant frénétiquement les sacs des mains.

 

Perdu dans la masse - Ethan J Pingault (Extrait)



Titre : Et Après ?

Auteur : Ethan J Pingault

Type : Nouvelle

Collection : 2017

Age : Adulte

Date : 29/11/2017

Nombre de mots : 1307

Formats : Kindle (mobi), epub, PDF et PDB

Disponible sur  : 

AmazonSmashword

Prix : 0.99€  

 

— Merde ! C’est quoi... je suis mort ? Je suis mort !

— Effectivement, y’a pas de doute, tu es bien mort.

— T’es qui toi ?

— Dieu, le grand architecte, la bonne mère, Jésus, Bouddha, Gaïa, ta conscience, la voix de l’univers... Appelle-moi comme tu veux, ne te gêne pas !

— Mais c’est du délire ! Je courais sur le pavé bien vivant, il y a moins d’une minute et maintenant je suis étalé dessus raide mort.

— Exact !

— Pourquoi moi ?

— Parce que tu l’as choisi ! 

 

Et Après ? - Ethan J Pingault (Extrait)


N'attendez plus sautez sur vos liseuses et vos tablettes !  
À très vite, 

Si ce n’est pas déjà fait inscris toi à la Newsletter et reçois une première nouvelle offerte, ce serait dommage de ne pas en profiter !

Ethan J Pingault