Le temps de la narration : Passé VS Présent, comment faire un choix ?

le temps de la narration, présent, passé simple, passé composé
MailyBlog 154 - Le temps de la narration : Passé VS Présent, comment faire un choix ?

MailyBlog #154

Olà Fourmiz !


Il y a quelque temps, je t’ai proposé un mail intitulé : « 
Les trois grands systèmes de narration. »

C’était un extrait du Tome 4 de L’Autoédition expliquée : « Pourquoi j’écris au présent ? (les temps de la narration) »

Aujourd’hui, j’ai envie de te proposer un autre extrait, car l’autre jour sur Twitter, une auteure défendait bec et ongles que si notre langue a inventé le passé simple pour l’écriture, ce fût fait pour l’utiliser...

Oui, voilà son argument majeur !

Quand j’ai écrit ce livret j’ai choisi le titre « Pourquoi j’écris au présent ? » justement pour mettre un coup de pied dans la fourmilière littéraire (ce qui est un comble pour un Fourmiz ^^)...

 

Je ne l’ai pas écrit pour prendre position et pour dire que le passé c’est de la merde et qu’il faut absolument le bannir au profit du présent...

Ce que j’explique dans mon ebook, c’est que le choix du temps de la narration à une importance capital, car il participe à la construction du récit !

On imagine mal le « Trône de fer » écrit au présent ou « Hunger Game » écrit au passé !

Si je prends la défense du présent, c’est que je trouve qu’il a totalement sa place dans les rayons des librairies même si on ne verra jamais un Goncourt écrit au présent !

 

Bref...

Pour certains, en écrivant au présent, les écrivains se privent d’outils narratifs comme : entrer dans la tête de leurs personnages, parler directement au lecteur, aller et venir librement dans le temps ou encore, utiliser l’analepse, la prolepse et l’ellipse, etc...

À mon sens, rien n’est plus faux ! Si le cinéma le fait, pourquoi pas l’écriture ?

Pour preuve, aujourd’hui, je te propose un autre extrait de ce Tome 4 de « L’Autoédition expliquée » 

Ce texte écrit au présent, je l’ai concocté exprès pour prouver par A+B (et en un paragraphe monsieur-dame !) qu’il est possible d’utiliser les mêmes outils narratifs qu’au passé dans un texte cohérent !

  1. Entrer dans la tête du personnage
  2. Parler au lecteur
  3. Analepse
  4. Prolepse
  5. Ellipse.

« Antoine enfile son casque et remonte le col de son imper, pour éviter que les gouttes gelées ne se faufilent le long de son dos. Il n’a que trente minutes pour rejoindre le lieu de son rendez-vous. Les pneus de sa Suzuki crissent sur le bitume et une gerbe d’écume gicle derrière sa moto. Trente minutes ni plus ni moins ! Comment ça a pu déraper autant ! songe-t-il en doublant à plus de 200km/h une voiture garée en double file. (1) C’est complètement stupide ! Tu ne trouves pas ça con toi ? (2) Il sent encore la saveur de la pina colada sur sa langue, le clapotis des vagues, ses yeux qui se ferment, c’est là que tout à dérapé ! (3) Soudain, un coup un klaxon le sort de sa torpeur. Il fait une embardée, redresse sa moto et évite de justesse de s’encastrer dans le camion-citerne qui fonce en sens inverse. Plus que 15 minutes avant le rendez-vous. Tout en slalomant sur les artères bouchées de la ville, il évalue les alternatives. La seule qu’il entrevoit, c’est le Glock 17 qu’il porte à la ceinture. Il n’a pas d’autre choix, il doit fumer cet enfoiré ! (4) Cincinnati Road ! murmure Antoine en posant enfin le pied à terre ! Personne au rendez-vous, pourtant, il n’est pas en retard... (5) »

 

Comme tu le constates, ce texte tient la route et si tu veux mon avis, il mériterait même une suite !

Le présent à des avantages et des inconvénients, tout comme le passé !

Ne te laisse pas marcher sur les pieds par des littéraires en mal de reconnaissance...

Ce qu’on veut nous, ce n’est pas le Pulitzer, c’est que nos lecteurs adhèrent à notre histoire et achètent nos livres.

C’est à toi de faire un choix, de tester les différentes combinaisons des trois grands systèmes de narration...

 

C’est pour te permettre de faire ce choix que j’ai écrit cet ebook !

Si tu veux, il est toujours disponible sur Amazon ici : https://amzn.to/2CZ91Uw

— Je t’explique ce qu’est le temps de narration.
— Je te montre la différence entre la temporalité du récit, sa chronologie et le temps de narration.
— Je te révèle l’élément clé qui fait progresser l’histoire.
— Je t’expose les différents temps du passé. (Avec des phrases d’exemples)
— Je te donne les 5 valeurs du présent. (Avec des phrases d'exemples)
— Je te dévoile les trois systèmes de narration principaux (Avec un mini-texte en exemple) pour que tu puisses faire un choix.
— Je te parle des 4 avantages et des 4 inconvénients à l’utilisation du présent dans un texte.

 

Par contre, je te préviens tout de suite, si tu ne me connais pas bien, ce n’est pas un manuel scolaire !

Pour ça, il y a les académies d’écriture...

Dans cet ebook, je te parle comme dans les MailyBlog...

Tu vas apprendre des tas de trucs, mais on est entre amis...

Si ça t’intéresse, tu peux retrouver « Pourquoi j’écris au présent ? (les temps de la narration) » ici : https://amzn.to/2CZ91Uw

 

À demain,

Ethan.

 

PS : Je sais qu’aujourd’hui c’est la fête de la musique, tu vas surement faire la fête et picoler, mais n’oublie pas que pour le prix d’un demi de bière, tu as un super fascicule sur les temps de la narration qui te permettra (enfin) d’arrêter d’hésiter à chaque chapitre entre le passé et le présent...

 

PPS : Par contre (entre nous) si tu as la gueule de bois samedi matin, remets ta lecture à plus tard, pour dessouler, préfères le replay de la final de Koh-Lanta ;) 

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

" C'est devenu mon rituel du matin de lire le mailyblog, il ne faut surtout pas arrêter, c'est beaucoup trop bien ! "

Amy Mackenzie