La règle des 4 p et l’autoédition !

le marketing mix, les quatres p
MailyBlog 166 - La règle des 4 p et l’autoédition !

La règle des 4 p et l’autoédition !

MailyBlog #166

Olà Fourmiz !

Comme promis hier voici les 4 p du marketing mix !

Maintenant que la définition du marketing est plus claire et que ce n’est plus un gros mot pour toi, voici les quatre P !

Pour réussir en autoédition et optimiser la vente de tes livres, tu dois réussir à prendre les bonnes décisions relatives aux politiques de :

Prix - Produit - Place (distribution) - Promotion

Trouver le meilleur équilibre, le meilleur mix des 4 P.

PRICE (PRIX)

La politique tarifaire du produit est la fixation du prix de vente de l’ouvrage. 

C’est un paramètre très délicat à définir en fonction de ce qu’est prêt à payer le client et du nombre estimé des ventes à ce montant.

Vendre beaucoup à un prix bas n’est pas forcément plus intéressant que vendre moins, mais à un prix plus élevé.

Voici ce qu’il faut prendre en compte pour choisir un prix juste pour son livre :

  • Valeur intrinsèque du produit
  • Valeur de la « marque » du livre (son édition, sa collection…) et de son auteur (notoriété…)
  • Positionnement sur le marché et face à la concurrence
  • Investissements et frais divers (maquette, logiciel de mise en page, graphisme…)
  • Coûts d’impression
  • Taxes
  • Remises (notamment pour les libraires)
  • Commissions aux intermédiaires de la vente (notamment en passant par les plates-formes comme Amazon)
  • Commissions sur les paiements en ligne (lorsque l’on opte pour la vente par correspondance)
  • Prix de lancement
  • Frais d’expédition
  • Contraintes réglementaires sur les prix (prix du livre unique…)
  • Marge bénéficiaire de l’auteur
  • Politique de garantie, de remboursement
  • Conditions de paiement (paiement en plusieurs fois…)
  • ...

PRODUCT (PRODUIT)

De manière générale, le produit représente l’ensemble des matières ou services permettant d’apporter à des clients une satisfaction ou des avantages.

Voici quelques exemples de ce que tes lecteurs peuvent prendre en compte lors de la décision d’achat de ton livre :

  • Qualité du contenu (le style d’écriture, les illustrations, la mise en page…)
  • Qualité de « l’emballage » (principalement le design de la couverture et sa qualité, sa prise en main, sa taille, la lisibilité du texte...)
  • Choix du support (version numérique, imprimée, le format, brochet, poche, intégrale, son façonnage…)

PLACE (DISTRIBUTION)

La distribution est l’ensemble des méthodes visant à rendre accessibles tes ouvrages sur le marché cible.

En tant qu’auteur autoédité, il existe peu d’intermédiaires à gérer, mais différents canaux de distribution sont empruntés par tes livres pour atteindre tes clients, et nécessitent la mise en place d’une logistique, d’un lieu de stockage, de choix de modes et de moyens d’expédition, de points de vente…

On peut par exemple retrouver :

  • Plate-forme de vente en ligne (Amazon, Fnac, Apple…)
  • Librairie en ligne ou physique
  • Grande-surface
  • Page de vente perso (blog, boutique facebook)
  • Salon du livre
  • Vente à domicile
  • Lien affilié
  •  

PROMOTION (PROMOTION)

La promotion représente toutes les activités de communication et de promotion autour de tes livres, afin de les faire connaître, de trouver des lecteurs et de les engager vers l’achat !

La fameuse pub !

  • Publicité physique (dans les magazines, en distribuant des flyer et carte de visites en certaines occasions…)
  • Relations publiques
  • Salons du livre
  • Séance de dédicace
  • Affiliation
  • Participation à des forums de discussion,
  • Réseaux sociaux
  • Clubs de lecture
  • Blogging et le site internet d’auteur
  • Articles et interviews dans les médias (presse, radio et autre blog…)
  • Kit-media
  • Commentaires
  • Chroniques
  • Extraits gratuits
  • et le fameux Mail marketing ;)

Prix - Produit - Place (distribution) - Promotion

C’est à toi de créer l’équilibre pour que les clients achètent ton livre et que ton activité d’auteur soit rentable !

Prix - Produit - Place (distribution) - Promotion sont les ingrédients de ton succès !

La recette est à créer selon le type de lecteurs que tu vises ! Par exemple :

  • Tu ne mettras surement pas une nouvelle autoédité à 4,99€ qui est le prix moyen d’un Kindle de maison d’édition !
  • Si tes lecteurs sont des personnes âgées, il te faudra surement privilégier le papier et la vente en salon et librairie plutôt que le format numérique vendu via Amazon.
  • Si tes lecteurs sont les enfants alors peut-être ne sont-ils pas sur Facebook... peut-être faudra-t-il alors cibler les parents pour la promotion ou trouver des plateformes utilisés par les enfants !
  • Etc...

Ne fais pas comme moi l’année dernière avec les nouvelles à l’unité, ne te lance pas dans ce qui ne fonctionne pas et surtout trouve ton lecteur cible !

Analyse ton marché avant de partir tête baissée en te disant : si j’écris avec mon livre avec mon coeur, je trouverais forcément des lecteurs...

C’est bien d’écrire avec le cœur, cela fait de potentiels bestsellers, mais potentiel seulement...

Le marketing ne se borne pas seulement la règle des 4 p !

Mais en comprenant que pour trouver tes lecteurs tu peux utiliser le marketing mix et trouver l’équilibre entre 4 p :

  • le prix (ce que vaut réellement ton livre),
  • le produit (sa qualité, son format),
  • son lieu de distribution (ce n’est pas la même chose de vendre en ligne ou en salon),
  • et sa promotion (adapter selon le public et tout le reste).

Tu auras déjà de bons repères pour ne pas foirer ton prochain lancement !

 

À demain,

Ethan.

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

" Sur ce, je retourne lire la suite, j'aime beaucoup tes mailyblog ! Alors bravo pour ton travail !! "

Mathilde