Quel statut juridique choisir quand on est auteur autoédité ? 3

choisir la miro-entreprise en 2019 quand on est auto-édité
MailyBlog 93 - Quel statut juridique choisir quand on est auteur autoédité ? 3

MailyBlog #93

Olà fourmiz !

 

Pourquoi choisir la miro-entreprise en 2019 quand on est auto-édité ?

Je te l’ai promis hier, voici une petite liste non exhaustive des avantages de l’auto-entreprise !

Oui, je sais... c'est une micro entreprise aujourd’hui, mais entre nous, c’est carrément moins classe !

Micro, ça fait mini, alors qu’auto... ça fait self-made-man ^^

 

Bon... trêve de conneries, voici la liste des avantages de la micro-entreprise en 2019 :

On a beau crier sur Macron, pour le coup, il a bien fait les choses !

  • C’est gratuit ! Aucuns fonds de départ, aucuns frais de dossier lors de l’inscription et de la cessation d'activité.
  • Une inscription en ligne en moins de 30 minutes chrono.
  • Une aide au créateur et au repreneur d’entreprise : l’ACCRE aujourd’hui intitulé : l'exonération de début d’activité de création ou de reprise d’entreprise. Avant 2019 les conditions étaient restrictives, aujourd’hui chacun y a le droit ! (Pas de CFE : cotisation foncière des entreprises à payer et moins de charges sociales pendant les trois premières années d’activité). Attention, cette aide est non automatique, à toi d’en faire la demande.
  • Simplification des démarches administratives ! (c’est déjà compliqué, mais je peux te jurer que par rapport à d’autres statuts, c’est très simple. Ce n’est pas pour rien que certains micro-entrepreneurs refusent des contrats pour ne pas être obligés de changer de statut :)).
  • Tu payes des cotisations uniquement si tu fais du chiffre d’affaires.  
  • De gros plafonds possibles avant de devoir changer de statut : 170 000 € pour la vente de marchandises et 70 000 € pour les prestations de services. Concrètement, ça veut dire qu’en BNC (bénéfices non commerciaux), tu peux déjà faire jusqu’à 5833€ de chiffre d’affaires par mois avant de passer à un autre statut d’entreprise. Ça en fait des livres 5833€/mois de CA !
  • Pas de Cotisation foncière des entreprises CFE avant les 5000€ de CA par an depuis 2019.
  • Pas de TVA à gérer avant les 33 200 € de CA/an pour les prestations de service et 82 800 € de CA/an pour la vente de marchandises.
  • Pas besoin d’un comptable. Pas d’obligation de bilan comptable. Juste un cahier des recettes est des dépenses est obligatoire.
  • Pas besoin de compte d’entreprise, un compte courant différant de ton compte perso suffit à partir de 5000€ de CA/an.
  • 2019 c’est l’année où les mirco-entrepreneurs ont enfin le droit à un semblant de chômage en cas de cessation d’activité. (les conditions sont draconiennes, mais c’est un premier pas).
  • Et enfin, 2019, c’est aussi la possibilité pour les femmes d'avoir un congé maternité avec un alignement des droits sur ceux des salariés !

 

Elle n’est pas belle la vie ?

Concrètement, ça veut dire quoi pour toi ?

Ça veut dire que tu peux créer ton entreprise dès aujourd’hui en cliquant sur ce lien : https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil.html

Gratuitement, comme ça, en quelques minutes et tu n’auras rien à payer tant que tu ne gagnes rien !

Alors attention : c’est cette phrase « tu n’auras rien à payer tant que tu ne gagnes rien » qui m’avait fait me précipiter à l'époque !

Ne fais pas cette erreur ! Si tu ne gagnes presque rien en ce moment, attend avant de créer ton entreprise, je t’ai expliqué tout ça ici : MailyBlog #91 et MailyBlog #92

 

À demain,

Ethan

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

" Je veux te remercier pour tes perles quotidiennes. (...) J'adore ! "

 

Véronique Attigner