Mon avis sur Prime Reading et comment ça fonctionne pour les auteurs.

Comment rejoindre amazon prime reading en tant qu'auteur ?
MailyBlog 132 - Mon avis sur Prime Reading et comment ça fonctionne pour les auteurs.

MailyBlog #132

Olà Fourmiz !
 
J’espère que tu as pris le temps de bien lire le mail d’invitation à Prime Reading hier !

Si ce n’est pas le cas, je t’invite à le lire et même à le relire d’ailleurs !

Voici le lien :  

 

Au premier abord Prime Reading semble un programme très élitiste qui ne va pas plaire à tous, mais c’est aussi un fabuleux tremplin qui peut te permettre de trouver des lecteurs.

En effet, pour participer à ce programme, il faut avoir mis l’ouvrage en exclusivité sur KDP Select.

Il est interdit durant la durée du programme de supprimer ton livre de KDP et de KDP Select.

La durée de ce programme est de 6 mois.

Et pour la participation à ce programme, la seule rémunération de la part d’Amazon est un cachet de 100€ (le montant est fixe, quel que soit le succès du livre)

Je sais, c’est payé au lance-pierre pour un auteur qui est sensé déjà avoir du succès et qui apporte aussi de la visibilité à Amazon pour son abonnement Prime.

Parce que oui, on l’oublie souvent, mais Amazon nous doit aussi beaucoup !

 

Alors quelles sont les conditions pour être acceptés ?

Je ne sais pas encore exactement...

Je n’ai pas eu de retour d’Amazon pour le moment et les réponses des 10ènes de personnes que j’ai interrogés ne me permette pas d'être sûr à 100%.

Mais je peux déjà te dire qu’il faut avoir son petit succès...

J’estime, selon les retours, au moins 20 commentaires sur le livre et plusieurs centaines de ventes.

Probablement avoir atteint un top catégorie ou le fameux top 100...

Mais ce sont que des suppositions pour le moment.

 

Dans ce cas, si le livre fonctionne déjà, pourquoi vouloir participer à ce programme ?

Je te le dis souvent, ce qu’il te faut, ce sont des clients cibles !

Et c’est exactement ce que vise ce programme, te faire connaitre auprès des clients d’Amazon !

Effectivement, les membres Amazon Prime (qui est le programme « VIP » d’Amazon), sont surement ceux qui achètent le plus sur cette boutique en ligne.

C’est donc une très bonne idée de vouloir fidéliser les meilleurs clients d’Amazon pour ton livre !

C’est-à-dire des clients qui lisent des livres, souvent beaucoup de livres (les abonnés ont le droit d’emprunter 10 livres à la fois) et qui ont l’habitude d’utiliser le site d’Amazon et de passer des commandes régulièrement.

C’est un sacré coup de pouce pour ta visibilité, mais...

Parce qu’il y a un MAIS...

Eh oui, être payé 100€ pour avoir plus de visibilité sur Amazon pendant 6 mois, c’est un peu trop beau pour être vrai !

 

On constate dans ce mail qui peut paraitre écrit en Mandarin pour certains, qu’un des plus gros avantage de KDP Select, l’emprunt de ton livre via l’abonnement Kindle France, saute !

C’est à dire plus de pages lues... ou peu et c’est bien dommage, car pour beaucoup d’auteurs, ces pages lues sont le plus gros de leurs bénéfices...

Pour que cela soit plus clair pour toi, je t’explique tout point par point :

Si tu souhaites souscrire à Prime Reading le seul gain que tu as, c’est les 100€ (montant fixe) versés à la fin des 6 mois (+ 2 mois à cause du décalage des payements Amazon), il n’y a pas d’autre redevance ou d’autres payements pour le programme Prime Reading.

Ainsi, tu n’auras pas accès aux statistiques de lecture sur le rapport de ton compte KDP (Kindle Direct Publishing).

Ton livre sera toujours disponible à la vente unitaire ebook et broché, mais il ne sera plus disponible à la lecture via l’abonnement Kindle (Kindle Unlimited) en France.

Il faut bien faire la différence entre l’abonnement Kindle et l’abonnement Prime Reading :

Leurs catalogues de livres ne sont pas les mêmes ! Prime à sa propre bibliothèque de livre empruntable qui est différente de celle de l’abonnement Kindle : la fameuse Bilitohèque de prêt kindle (KOLL)

Ton livre sera disponible via l’abonnement Kindle (Kindle Unlimited) mais ATTENTION SEULEMENT en dehors de la France !

Si par contre un abonné Prime Reading est aussi abonné à l’abonnement Kindle France, les pages qu’il aura lues via Prime Reading seront comptabilisées comme d’habitude.

C’est-à-dire que si ton livre continue d’avoir des pages lues durant les 6 mois que dure le programme, ce sera uniquement des pages lu via Prime Reading qui est aussi abonné Kindle France ou un abonné Kindle hors de France.

Ton livre n’est plus disponible via la bibliothèque de prêt Kindle (KOLL) en France le temps du programme Prime Reading.

 

Certains d’entre vous se sont plaints d’une baisse du nombre de pages lu sur leur livre après avoir souscrit à ce programme, vous comprenez maintenant pourquoi... c’est normal !

Petit disclamer ici, je n’ai jamais participé au programme,

Mais voici mon avis :

Est-ce que c’est une arnaque, non...

Cela te permet de trouver des lecteurs ciblés et d’être mis en avant.

Cependant si les pages lus sont la majorité de tes revenus, ce n’est pas forcément une bonne idée de souscrire...

À toi de voir quel est le prix à payer pour trouver de nouveaux lecteurs.

À mon avis inutile de souscrire au programme pour ton premier livre s’il est déjà performant.

Par contre, si tu as déjà écrit plusieurs livres, alors cela peut devenir intéressant, car si ton livre plait et si ton marketing est bon, il y a des chances que les lecteurs Prime deviennent clients de tes autres livres.

C’est pourquoi je recommanderai fortement de souscrire à ce programme dans le cadre d’une série ou d’une trilogie.

Si le premier Tome de ta série est sélectionné, cela peut te permettre d’augmenter le nombre de ventes sur tes autres livres.

 

À demain,

Ethan. 

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

" C'est devenu mon rituel du matin de lire le mailyblog, il ne faut surtout pas arrêter, c'est beaucoup trop bien ! "

Amy Mackenzie