· 

Mon astuce pour optimiser, apprendre, et retenir de mes lectures de non-fiction

Illustration : Tim Ferriss, auteur de La semaine de 4 heures, entouré de livres.
Illustration : Tim Ferriss, auteur de La semaine de 4 heures, entouré de livres.

Ola Fourmiz !

 

Voici un sujet d’article pour lequel vous avez voté il y a bien longtemps ! Comme vous avez constaté, beaucoup d’événements sur le blog et du coup bah... j’ai un peu procrastiné pour cet article, mais le voici enfin.

Tout d’abord, pourquoi lire ?

Lire pour se détendre avec un bon roman, un thriller ou un polar c’est toujours agréable, mais ici on va parler de lecture de non-fiction.

 

Ce que j’appelle les livres de non-fiction sont des livres pour apprendre, développer son expertise dans un domaine, étendre ses connaissances et sa culture, peu importe le sujet. Par exemple, les livres de développement personnel !

 

Pour moi, ce qui fait la richesse d’un livre, c'est qu’il permet une réflexion approfondie sur un sujet en particulier. Le fil de la pensée de l’auteur se déroule du début à la fin, de la première lettre au point final et nous amène à réviser notre point de vue ou à élargir nos horizons, à modifier nos façons de penser et de voir le monde. Sa pensée passe aussi par le filtre de son expérience propre, de son vécu et de son expertise. C’est en cela que le livre est à mon sens bien supérieur aux articles, aux vidéos, aux débats et même aux études scientifiques.

 

Je t’explique pourquoi... 

 

Prenons l’exemple des études scientifiques ! Souvent, pour étayer un propos on entend dire : « j’ai lu un article qui disait qu’une étude scientifique a démontré que... ». En réalité, il faut bien comprendre qu’une étude scientifique en soi, qu’importe sa qualité, n’est pas suffisante pour affirmer une vérité. C’est en mettant en concurrence différentes études que l’on peut réellement démontrer leur pertinence et leur réelle valeur. Les auteurs d’articles qui vont citer une étude ne lisent bien souvent que le résumé de l’étude, car il est souvent compliqué d’en comprendre le contenu. Or ce résumé n’est pas assez significatif pour en tirer une conclusion.

 

Le livre lui, s’il est écrit par un expert, va souvent citer plusieurs études contradictoires et les confronter pour étayer son propos et analyser ces études en fonction de son expérience personnelle. C’est ce qui fait que le livre a bien plus de valeur, il alimente la réflexion infiniment plus en profondeur qu’une seule étude ou un article.

 

L’article ou la vidéo sont beaucoup plus courts que le livre et ne peuvent pas aller aussi loin dans la réflexion et le développement d’un concept qu’un auteur qui a une vision globale du sujet qu’il traite dans son ouvrage. Le débat, quant à lui, bien que très intéressant et faisant émerger des pensées et des réflexions nouvelles par la confrontation d'idées ne permet pas la construction d’une pensée synthétique comme un livre peut le faire. 

 

Pour toutes ces raisons, je t'invite à lire des livres sur les sujets qui te passionnent, car c’est en lisant que tu apprendras le mieux. Lire un livre d’un expert dans un domaine est aussi, voir plus intéressant pour apprendre qu’un cours magistral ou théorique sur un sujet donné, car il t'apprendras souvent bien plus dans un laps de temps moindre et souvent à moindres frais.

 

C’est pourquoi je t'invite à lire des livres de non-fiction même si cela exige plus de discipline personnelle que lire un article ou regarder une vidéo, car c’est ainsi qu’on apprend.

 

Si tu fais partie de la minorité de gens qui lisent des livres de non-fiction régulièrement, bravo, je ne peux que t'encourager à continuer.

 

Malheureusement, bien souvent on a tendance à lire un livre et à se dire « très intéressant ! » en refermant la dernière page, pour au final ne rien retenir, ne pas le mettre en pratique, ne pas passer à l’action... et l’oublier sur une étagère où il va prendre la poussière ! C’est bien dommage !

 

C’est pourquoi j’ai décidé de t’expliquer ma manière de lire des livres de non-fiction. Elle va t’aider à optimiser, apprendre, retenir, mais surtout appliquer dans ta vie ce que tu y auras appris.

 

« Le grand but de la formation n’est pas le savoir, mais l’action. »

 

Herber Spencer. 

Apprendre et retenir de ses lectures de non-fiction, mon astuce !

Déjà, il va te falloir un réel désir ardent d’apprendre et d’appliquer parce que tu vas voir, c’est du travail !

1. Choisis un moment et un lieu propice

Choisis un moment et un lieu propice pour lire
Choisis un moment et un lieu propice pour lire

Contrairement au roman, lire un livre pour s’instruire demande de l’attention. C’est pourquoi je te recommande de trouver un moment dans la journée où tu es certain de ne pas être dérangé. Ne lis pas ce genre d’ouvrage dans le métro ou en préparant le repas de tes enfants par exemple.

 

Choisis le moment où ta concentration est maximale et où personne ne viendra perturber ta lecture. Personnellement, j’ai intégré cette lecture instructive dans ma routine matinale entre la méditation et le sport. J’éteins mon téléphone et je m’assure que personne ne vienne me déranger. De même, ne lis pas plus d’1/4 d’heure ce genre de livre pour ne pas décrocher (1/2 heure pour les grands lecteurs). 1/4 d’heure de lecture par jour c’est en moyenne 2 livres par mois. C’est largement suffisant !

2. Lis le livre une première fois

Lors de cette première lecture, ne prends pas de notes sauf si une idée te vient subitement et te parait importante à noter. Le but étant de se laisser imprégner, sans apriori, de te faire une vue d’ensemble du livre. Même si c’est une première approche du livre, interromps fréquemment ta lecture pour réfléchir. Cette première lecture va te permettre de décider si oui ou non, ce livre mérite que tu passes du temps à l’étudier et à appliquer la suite de ma méthode.

3. Relis le livre et prends des notes

Comment se faire des amis de Dale Carnegie, mes notes !
Comment se faire des amis de Dale Carnegie, mes notes !

Lors de cette seconde lecture, continue de faire des pauses lors de ta lecture pour prendre le temps de réfléchir à ce que l’auteur te dit. Prends des notes dans la marge pour marquer ce qu’il te vient en tête. Certains vont sûrement crier au scandale : « Ethan, tu es fou ! C’est un sacrilège d’écrire sur un livre blablabla » peut-être, mais c’est le meilleur moyen de retenir parce qu’on oubli très rapidement. En plus des notes dans les marges, j’utilise une méthode personnelle qui consiste à utiliser trois couleurs de stabilo pour surligner les passages qui me semblent importants et qui me marquent :

  • Couleur 1 : l’idée ou les idées évoquées dans le chapitre.
  • Couleur 2 : les exemples et images marquants ou citations que l’auteur utilise pour étayer son propos.
  • Couleur 3 : les exemples d’application concrète de la vie de tous les jours que je veux pratiquer. 

4. 3e relecture : Uniquement les notes

Relis une troisième fois le livre, mais cette fois-ci, en ne lisant que les notes et les passages soulignés. Prends le temps d’écrire sur la dernière page de chaque chapitre l’idée la plus importante que tu as apprise dans ce chapitre. Pas deux, trois ou quatre idées, non, une seule, l’idée la plus essentielle à tes yeux.

5. Retiens 3 concepts maximum

Enfin, choisis trois concepts parmi ceux que tu as notés à chaque fin de chapitre et liste-les sur les pages blanches à la fin du livre. Puis, réfléchis aux moyens d’appliquer ces trois conseils dans ta vie quotidienne. Utilise s’il le faut les citations et exemples que tu as lus dans le livre. Impose-toi des habitudes quotidiennes ! Par exemple : si tu es timide et que tu souhaites améliorer ton aisance sociale, force-toi à aborder une nouvelle personne chaque jour.

6. Tu veux être encore plus efficace ?

Choisis parmi les trois conseils que tu as listés, celui qui pourrait le plus changer ta vie en profondeur et passe à l’action pour changer réellement. Passe à l’action dès maintenant si tu peux et au plus tard aujourd’hui. Une fois ce concept intégré, au point que tu l’appliques sans t’en rendre compte dans ta vie quotidienne, passe au suivant.

7. Applique le conseil en conscience

Applique ce conseil, non pas avec l’état d’esprit « je vais tester pour voir si ça marche, sinon tant pis », mais en ayant la ferme conviction que c’est ce qu’il te faut et que ça va réellement avoir un impact sur ton épanouissement personnel. L’effet placebo marche avec tout !  

8. Applique ce conseil au moins durant 30 jours

Avant de conclure en disant que cela n’apporte rien dans ta vie, applique le conseil au moins durant 30 jours. C’est selon certains experts, le temps qu’il faut au cerveau pour ancrer une habitude. 

9. Ne le range pas dans ta bibliothèque

Ne pas l’oublier sur une étagère où il va prendre la poussière !
Ne pas l’oublier sur une étagère où il va prendre la poussière !

Un livre qui t’a marqué n’est pas un livre à ranger, mais à garder comme une bible sur a table de nuit ou proche de l’endroit ou tu as l’habitude de lire. Relis-le souvent, dès que l’envie s’en fait ressentir. 

10. Relis-le dans 1 an

Tu verras à quel point tu as changé si tu as réellement appliqué les conseils de cette méthode. Tu auras tellement changé que la lecture en sera totalement différente et tu découvriras de nouveaux aspects qui ne t’ont pas paru importants lors de ta première lecture.

 

Comme dit Don Miguel Ruiz dans son livre : Les quatre accords toltèques : « A chaque fois que vous le lisez, ce n’est pas le livre qui a changé, mais vous. »

Conclusion

Pour conclure, j’ai envie de dire que souvent quand les gens lisent un livre de non-fiction ou de développement personnel, c’est pour trouver un savoir qui va changer leur vie. Ils sont en attente d’une connaissance qui leur manquerait pour atteindre leurs objectifs. Mais du savoir, il y en a partout, il y en a même beaucoup trop. Un livre de développement personnel ou de non-fiction est pour moi un livre qui va m’accompagner, me motiver. N’oublie pas que tu peux passer à l’action et exécuter en même temps que tu lis le livre. Ce livre va t’aider à garder le focus vers ton objectif. N’achète pas ce genre de livre pour les lire et te donner l’impression de t’améliorer. Il faut vraiment remettre l’action, l’application, l’exécution au cœur de ta vie si tu veux atteindre le succès que tu mérites. Comprendre que ce qui va changer ta vie n’est pas le livre, mais toi, à la seule condition que tu te mettes à l’action, en mouvement vers tes objectifs.

 

J’espère que cette méthode te plaît et que tu l’appliqueras. Si c’est le cas partage cet article autour de toi. J'ai créée cette méthode pour moi même et elle porte ses fruits. 

Quel sujet d’article t’intéresse le plus ?

 

1. Pourquoi j’écris au présent ?

Ou

2. Comment trouver le temps de lire plus ? 

 

 

Pour participer au sondage et voter pour le sujet du prochain article, inscris-toi à la Zone Membre. 

  

Découvrir tous les avantages de la Zone Membre VIP Fourmiztory

 

Je te retrouve très vite de l’autre côté. 

Ethan J Pingault

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.