Comment générer des revenus passifs grâce à la vente de ses livres ?

vente de livre, revenu passif, quitter son travail, devenir auteur...
MailyBlog 226 - Comment générer des revenus passifs grâce à la vente de ses livres ?

Comment générer des revenus passifs grâce à la vente de ses livres ?

MailyBlog #226

Olà Fourmiz !

Longtemps, j’ai cru que travailler pour un patron était la seule manière de remplir le frigo.

Mais après avoir travaillé trois mois dans une usine pour gagner de l’argent pour mes études, j’ai vite compris que ce n’était pas pour moi.

Après mes études d’architecture d’intérieur, j’ai cherché un travail, c’est la démarche logique quand on débute…

Après avoir postulé à plus de 200 offres et malgré un très bon CV, je n’ai pas trouvé d’emploi.

J’ai donc créé mon entreprise d’indépendant, mais mes clients et partenaires sont devenus pires que des patrons.

C’est à ce moment-là que j’ai compris l’importance de générer un revenu passif.

Qu’est-ce qu’un revenu passif ?

Dans le monde normal, on échange son temps contre de l’argent.

Si tu travailles 5h, on te paye pour 5h, si tu travailles 10h, on te paye pour 10h !

C’est un gros problème car malgré une augmentation…

Même avec un très bon salaire, tu ne gagneras jamais plus que le nombre d’heures dans une journée de travail…

Et si tu perds ton emploi, tu n’as plus un rond, c’est aussi simple que ça !

Un revenu passif au contraire est un travail que tu fais une fois, mais pour lequel tu es payé plusieurs fois, sans fournir de travail supplémentaire et pendant longtemps !

En gros, tu peux partir en vacances, ce travail que tu as fourni continuera à payer tes mojitos à vie ou mettre du beurre dans les épinards avec un complément de revenu au moins un certain temps sans avoir à fournir de travail supplémentaire.

Le temps est plus important que l’argent.

L’argent est renouvelable, le temps non !

Donner mon temps pour développer le rêve d’un autre me parait stupide.

J’ai compris que travailler pour moi, pour mes rêves et développer mon indépendance financière était importante pour vivre la vie qui m’inspire.

Trouver une voie qui me permettrait de gagner de l’argent tout en me faisant plaisir et en gagnant la liberté de jouir de mon temps selon mes envies.

Je me suis reconnecté avec mes désirs profonds :

Aider les autres et écrire des histoires.

C’est à ce moment que j’ai compris que l’écriture de livres était la voie royale.

Et grâce à l’autoédition, c’est possible !

Prendre mon pied à écrire, publier, faire la promotion et toucher des revenus à vie sur la vente de mes livres…

Une fois publié sur une librairie en ligne, un livre continuera à se vendre, même si c’est juste de temps en temps : un par jour, un par semaine ou même moins…

C’est un travail qui ne me demande plus aucun effort ou presque et qui continue de me rapporter de l’argent.

Est-ce que c’est possible de vivre de ses livres ?

Beaucoup le font, mais il faut bien comprendre que pour en vivre :

C’est un système à mettre en place, un processus à assimiler et à répéter.

On ne vit pas grâce à la publication d’un seul livre !

Généralement, ceux qui en vivent disent que c’est possible à partir du 4e.

C’est pourquoi il est important de travailler sur la démarche.

De professionnaliser son activité.

Ça tombe bien, c’est de ça qu’on parle sur Fourmiztory !

Des sources de revenus passifs, il n’en existe pas qu’une…

Hier, je t'ai parlé d’affiliation.

Si tu es auteur, blogueur, chroniqueur, booktubeur…

… Cela risque de fort t’intéresser si tu ne connais pas.

Si tu as loupé le mail d’hier, n’hésite pas à retourner dans ta messagerie.

 

À demain,

Ethan.

Tu aimes cet article ?

 

C’est un MailyBlog !

 

Si tu es prêt à recevoir chaque jour un email rempli d'idées de lecture, d’astuces d'écriture et de conseils sur l’autoédition comme celui que tu viens de lire et tu veux être sûr de n’en manquer aucun, inscris-toi ici :

Les emails sont gratuits, tes informations resteront privées et tu pourras te désinscrire à tout moment d’un simple clic.

Ethan, je t'aime ! 

Parfois, j'ai des doutes, je me demande si je fais tout bien comme il faut, et tu nous envoies un MailyBlog qui me rebooste. Et ça fait du bien.

 

Gracieuse Robert